dimanche 20 janvier 2013

Feu de la Sant Antoni

Nous sommes à la Vall d'Alcalà, petit village mauresque situé sur un plateau à environ 700m d'altitude, près de Gandia, en Espagne. C'est la Sant Antoni, on a préparé un feu de joie, un pin planté dans deux ou trois cubes de bois au milieu d'une place trop étroite pour ce type d'animation.

Mais Dieu nous garde et l'Espagnol est joueur

20h30, les cloches sonnent, les anciens mettent le feu qui devient rapidement un brasier, deux pompiers balancent des kilos d'eau sur les façades et les quelques végétaux de la place qui resistent tant bien que mal. On joue de la musique médiévale, on parle, on rit, tous les habitants de la vallée sont réunis pour l'évènement. Quelques heures plus tard ils iront danser dans une salle aménagée, on a ressorti les vinyles pour l'occasion.




Dimanche matin, certains n'ont pas dormi mais sont tout de même au rendez-vous pour le petit déjeuner. Plus tard, c'est l'ajutament qui offre les saucisses et le pain et chacun vient près du feu pour les faire griller. Vue la taille et le volume des bûches, cela va encore bien brûler quelques heures.