lundi 25 novembre 2013

Le riurau, séchoir à raisins

Riurau à Lliber

Au XVe siècle déjà, les maures cultivaient la vigne, non pas pour faire du vin - la religion musulmane interdisant la consommation d'alcool - mais pour consommer les raisins frais ou sous forme séchée. Au XIXe siècle, la demande de raisins secs ("la pansa" en valencien) augmente considérablement, à tel point que la viticulture devient l'un des moteurs économiques de la région d'Alicante. Les raisins séchés sont exportés dans toute l'Europe et particulièrement en Angleterre, depuis le port de Denia.

Vignes dans la région d'Alicante

En Espagne, la méthode de production de raisins secs consistait à faire sécher au soleil les grappes sur des claies en roseaux tressés appelés canyissada. À partir du XIXe siècle, par temps humide, on rentrait ces claies dans une annexe de la maison appelée riurau. Typique de la région d'Alicante et en particulier de la Marina Alta, le riurau est une construction en pierre utilisée pour faire sécher le raisin par temps de pluie. Plus ou moins grande, bas de plafond, ouverte sur les côtés par de grandes arches pour laisser circuler l'air, ce bâtiment servait d'abri ou d'atelier par mauvais temps le reste de l'année. Fort bien restauré, l'un des plus typiques riuraus se trouve au village de Jesus Pobre.

Riurau de Jesus Pobre, un marché aux produits du terroir et à l'artisanat y a lieu tous les dimanche matins en hiver et les dimanche soirs en été.

Au début du XXe siècle, la concurrence avec d'autres pays de production et les ravages de la philoxéra en Europe font chuter la production de raisin sec dans toute la région. On réserve désormais le muscat pour produire des vins doux et on le consomme comme raisin de table. La production de raisins secs en Espagne est aujourd'hui très faible, alors que la Turquie et les Etats-Unis représentent à eux seuls 60% de la production mondiale de raisins secs, suivis par l'Iran et la Grèce.

samedi 16 novembre 2013

La neige !


Après un début d'automne particulièrement doux, les températures ont subitement chûté ces deux derniers jours à tel point que la neige recouvrait ce matin les montagnes de la Vall d'Ebo derrière Benimaurell.

mercredi 13 novembre 2013

Pego Natura, riz bomba et agrumes




Pego Natura est une entreprise familiale situé dans la petite ville de Pego (Espagne) dont l'activité est la culture et la vente du riz bomba de la marjal (marque Les Tanques) et d'agrumes : oranges et mandarines. Leurs variétés d'orange sont les Okitsu, Navelina, Lene-Late, Clemenules, Valencia Late et hybrides.

L'entreprise pratique la vente directe au consommateur avec une attention particulière sur la fraicheur, la qualité et le meilleur prix de leurs produits. Il suffit de prendre rendez-vous et d'aller cueillir les fruits directement sur l'arbre.