lundi 22 décembre 2014

Corruption et spéculation immobilière en Espagne




Construction illégale et interrompue à la Vall de Laguar en Espagne

L'hôtel Algarrobico proche de Almeria en Andalousie est sûrement le symbole du summum en terme d'aberration immobilière et touristique : au cœur du parc naturel de Cabo de Gata, un immeuble de 21 étages, 411 chambres à quinze mètres de la plage. Il aura fallu vingt décisions de justice et huit années de procédure pour arriver à faire arrêter la construction [plus d'info].

Pour mesurer l'impact de la corruption et de la spéculation immobilière en Espagne, voir le projet Nacion Rotonda (nation de rond-points) qui recense tous les projets entrepris et inachevés sur le territoire grâce à Google Maps.

dimanche 16 novembre 2014

mardi 21 octobre 2014

Une légende pour deux montagnes

la brèche de Roland dans les Pyrénées

Nul Pyrénéen ignore la légende de la brèche de Roland, immense dent creuse naturelle située à près de 3000 mètres dans le cirque de Gavarnie. L'histoire raconte que la brèche fut ouverte par le neveu de Charlemagne qui tenta en vain de briser sur la roche son épée Durandal pour éviter qu'elle ne tombe aux mains des Sarrasins (qui étaient en fait des Basques).

La brèche du Puig Campana en Espagne

Il existe une légende similaire en Espagne, proche de Bénidorm, sur la montagne de Puig Campana (1400m) qui possède à son sommet une brèche comparable à la pyrénéenne. L'histoire raconte ici que c'est au terme d'un duel avec un chef de l'armée des Maures que Roland, voulant porter le coup de grâce, manqua son adversaire au sol et brisa la roche. Celle-ci aurait roulé jusqu'à la mer pour former l'Île de Benidorm.

dimanche 5 octobre 2014

Alignement solaire de la Forrada

Depuis 2007, et grâce au travail d'un certain José Lull, de nombreux curieux viennent assister tous les ans à un évènement original, l'alignement solaire de la montagne Forrada à la Vall de la Gallinera.






Le phénomène, qui se produit deux fois par an, le 4 octobre à 18h20 et au mois de mars autour du 8 à 17h40, consiste à ce que le soleil s'aligne avec une ouverture naturelle présente dans la montagne Forrada (trouée en catalan). En 1611, un couvent a été construit (San Andrés del Monte) au village de Benitaya où les rayons du soleil viennent terminer leur course.


Cette année 2014, nous étions présents à La Gallinera, malheureusement la météo ne nous a pas permis d'observer le phénomène, nous reviendrons l'année prochaine ! On se consolera avec une photo de José Lull datant de 2009.

vendredi 26 septembre 2014

L'automne à la Vall de Laguar

L'automne à la Vall de Laguar, c'est la saison des olives, des amandes et du caroube. Même si les couleurs de la nature ne sont pas aussi vives et variées que celle des campagnes bretonnes ou de Corrèze, les températures restent douces et c'est un vrai plaisir que de se promener sur les sentiers de la vallée.

Voici quelques photos prises durant cette fin de mois de septembre.






lundi 11 août 2014

1ere APLEC de Laguar

Ce week-end s'est déroulée la première édition de l'Aplec de la Vall de Laguar (du verbe catalan aplegar qui signifie se réunir, se rassembler). Ce fut un véritable succès, de nombreux visiteurs sont venus participer aux ateliers qui se sont étalés sur deux jours.








jeudi 17 juillet 2014

Safari Park Vergel

Safari Park Vergel est un parc zoologique appartenant à la compagnie Terra Natura . D'une superficie de trente cinq hectares, il est situé à proximité de El Verger, petite ville de la Marina Alta en Espagne. Ouvert en 1977, le parc a été le premier en Espagne à offrir aux visiteurs la possibilité de voir des animaux sauvages dans un état de semi-liberté.

Pour des raisons économiques, Safari Park Vergel a fermé ses portes en 2010 après trente trois ans de fonctionnement. Vingt trois employés ont été licenciés et plus de 450 animaux de soixante-dix espèces différentes relogés dans d'autres parcs parmi lesquels des lions, rhinocéros, singes ou kangourous.

En 1999, un couple d'Allemands sont sortis de leur véhicule durant la visite malgré les nombreux avertissements et se sont fait mortellement blessés par des tigres.

Nous avons eu la chance de visiter le parc désaffecté grâce à un ami qui y laisse paître ses ânes.





vendredi 4 juillet 2014

Parc naturel de l'Albufera (Valence)





Le parc naturel de l'Albufera est un site naturel d'Espagne situé à dix kilomètres au sud de Valence, dans l'Horta, autour de l'Albufera (de l'arabe al-buhayra, la petite mer), une lagune en bordure de la Méditerranée, avec laquelle elle communique.
L'Albufera formait une baie, dans l'Antiquité, mais fut colmatée par les sédiments des fleuves Júcar et Turia, qui la séparèrent de la mer à l'époque romaine. La superficie du lac était alors d'environ trente hectares, mais, au fil des ans, cette surface s'est restreinte par la création de zones destinées, en particulier, à la riziculture.
Elle s'étend sur 21120 ha et abrite une grande variété d'espèces aquatiques, animales et végétales, ainsi qu'une multitude d'oiseaux.

mercredi 25 juin 2014

Une journée à Valencia









On commence au marché central où l'on achète de quoi pique-niquer, on flâne au Jardin Botanique et on visite le centre piétonnier de la ville.


dimanche 22 juin 2014

Barranc de l'Infern : la Cova Santa


Le Barranc de l'Infern est certainement l'attrait touristique le plus important de la Vall de Laguar, nous en avons déjà parlé dans un précédent article. Il existe une autre randonnée pour les moins vaillants qui consite à visiter la "Cova Santa". Le départ de Fleix est indentique, on descend par les marches jusqu'au lit de la rivière, asséché hormis durant la saison de la Gota Fria. Au lieu de remonter en face vers les Juvees, on se dirige vers la gauche.



Une paire de chaussures de montagne est recommandée car si il existe un chemin qui longe la rivière, non balisé, la dernière partie est sportive sur les pierres polies par les courants.


Après une bonne demi heure dans les gorges, une bifurcation en Y se présente, il faut se diriger vers la droite. Plus qu'un quart d'heure pour découvrir la partie la plus étroite du Barranc. La progression s'arrête par manque d'équipement (baudrier, ...) mais si le coeur vous en dit, des entreprises spécialisées font la descente en canyoning depuis la Vall d'Ebo.

Il faut compter environ trois heures depuis Fleix pour faire l'aller retour jusqu'à la Cova Santa.

lundi 2 juin 2014

Le village de Turballos

D'origines pré-islamiques, le village de Turballos situé en pays valencien est constitué d'une vingtaine de maisons et d'une modeste église pré-romane. Le village a subi plusieurs vagues d'exodes, la première en 1515, quand on invite vingt-cinq résidents de Muro d'Alcoy à le repeupler et en 1609 avec l'expulsion des Maures.


Turballos restera quasiment inhabité jusqu'à la fin des années 60 lorsque le Père franciscain Vincent Micó, inspiré par Lanza del Vasto et Gandhi, y crée une communauté religieuse pacifiste, écologiste et autarcique, composée aujourd'hui d'une quinzaine de personnes.

Père Vincent

Deux fois par jour, les villageois se rendent à l'église et font vœux de silence d'une demi-heure. On se retrouve également lors des repas en commun et dans une maison conventuelle. Le village est autonome en termes énergétique (panneaux solaires), alimentaire (chaque maison possède son propre potager), on y tisse même ses propres vêtements.


Alors que l'humanité se cherche de nouveaux modèles économiques et identitaires, la communauté de Turballos, bien que religieuse, est certainement un exemple à considérer.