mardi 20 décembre 2016

Échappées belles : le pays valencien

L'émission Échappées belles de France 5 nous fait découvrir le pays Valencien en Espagne, ses villages et ses traditions, oubliées jusqu'à peu.

On y voit même l'ami Andreu de Jesus Pobre qui cultive du muscat écologique pour en faire du raisin sec, la pansa. Un reportage riche en découvertes d'une durée de 1h30.


dimanche 11 septembre 2016

Vendanges

Une année pauvre en raisin causée par un manque de pluie. Deux photos des vendanges à la Juvea d'en mig.



jeudi 14 juillet 2016

Il a plu a la Vall

Des semaines que la vallée de Laguar n'avait pas vu la pluie. Hier mercredi, une bonne averse matinale a laissé la place à un après-midi sous la bruine, la nature était aussi contente que belle.







lundi 11 juillet 2016

Battage animal en pays valencien

Jusqu'à il y a encore une cinquantaine d'années, les paysans du pays valencien battait le blé à l'aide d'animaux, principalement des ânes et des chevaux. Cette opération, le dépiquage, consiste a séparer le grain de la paille et se pratiquait sur un espace de terre battue circulaire ou rectangulaire réservé à cet effet, "la era de batre". Un attelage tractant un lourd rouleau en ciment tournait durant des heures avec de courtes pauses pour laisser les animaux se reposer.

La tradition voulait que des chanteurs, et chanteuses, accompagnent ce travail pénible tout au long de la journée (cants de batre). Des chansons en langue valencienne relatant des histoires du village ou de la comarque. On y vantait prosaïquement les attributs de sa fiancée de Castillon ou les coques de la Marina. C'est une part importante du patrimoine culturel rural valencien.

Aujourd'hui, quelques passionnés continuent de perpétrer le battage du blé à l'aide d'animaux. Au village de Jesus Pobre se déroule une fois par an lors du marché de la terre la fête du battage où des démonstrations sont effectuées, toujours en chansons. La fête rassemble toutes les couches de la population et c'est un évènement original pour les touristes.

Voici quelques photos de la 3e édition de la Festa del batre de Jesus Pobre.




 Cants de batre

dimanche 29 mai 2016

4e concours de chiens de berger de la vallée d'Agres

C'est avec une joie non dissimulée que j'ai participé comme juré au 4e concours de chiens de berger de la vallée d'Agres en Espagne (Alicante intérieur). Les brebis sont comme à l'accoutumé de race autochtone Guirra.

C'est une nouvelle fois Xispa et son maître Juli Bayot qui ont remporté cette édition.

Bravo à toute l'équipe du collectif Equella pour l'organisation de cet évènement, merci à Elena Cebrián Calvo, conseillère chargée de l'agriculture, de l'environnement, du changement climatique et du développement rural de la communauté valencienne pour sa présence.












dimanche 17 avril 2016

Muixeranga


A l'occasion de la cinquième édition du festival Xalonia (Xalo), s'est déroulée une animation nommée muixeranga, une tradition populaire valancienne cousine des castells catalans qui consiste à créer des pyramides humaines.





dimanche 13 mars 2016

XIe course de chevaux de la Joia





Au siècle dernier en Espagne, durant les fêtes de la Sant Antoni, il y avait pour tradition dans le pays valencien de participer à des courses de chevaux à cru. A Oliva, c'était sur le chemin vieux de Xàtiva. De jeunes cavaliers des alentours se regroupaient et concouraient dans le but de gagner le trophée, une couronne de laurier et un mouchoir blanc en soie, la Joia. Le mouchoir était offert par le gagnant à sa promise comme preuve d'amour et cela a donné le nom de la course, la carrera per la joia. Tout le monde ne possédant pas un cheval de course, on venait aussi avec son cheval de trait.

Avec le temps, les chemins ont été goudronnés et la tradition s'est perdue. Il y une dizaine d'années, un groupe d'amis a décidé de relancer cette course sur les plages de sable d'Oliva qui se déroule désormais tous les ans au mois de mars, la 11e édition en 2016.

vendredi 11 mars 2016

On rrrrrrrrrrefait la chambre !

Une moquette pourrie au mur, une peinture range moche, un plâtre qui a pris l'humidité, bref de nombreuses raisons pour refaire notre chambre à coucher.






Un joli papier peint pour remplacer la moquette, une peinture blanche pour les autres murs, un coup de bombe sur les tables de nuit, des rideaux assortis... Et voilà !

samedi 5 mars 2016

Nettoyage de printemps


Aujourd'hui, avec une quinzaine de volontaires (ils ne sont pas tous sur la photo), nous avons parcouru les chemins et les routes de la Vall de Laguar pour ramasser les déchets : bouteilles plastiques, canettes, vieux bidons, au total une trentaine de kilos rassemblés en une matinée.

Une opération à renouveler une à deux fois par an pour garder une vallée propre et accueillante !

lundi 22 février 2016

Rencontre Facebook à Lliria

Ce week-end de février s'est déroulé dans les alentours de Valence une rencontre des membres du groupe Facebook "Rescatem paraules de l'oblit" (sauvons les mots de l'oubli) consacré à la langue valencienne. C'est au village de Lliria que nous nous sommes retrouvés, une bonne centaine de participants, et avons partager une journée sous le signe de la culture : visites d'églises, de bains arabes du XIIe siècle et des deux théâtres de la ville.

Vestiges romains

Bains arabes

Église

Plafond de l'église de Sang

Église de Sang


Théâtre de la Banda Primitiva de Llíria

Maria Faubel

Le livre produit à partir des mots en valencien partagés sur le groupe Facebook

Concert de percussions à l'Unio Musical de LLiria

Pour clore la rencontre, nous avons eu la chance de profiter d'un concert de percussions suivi d'un dîner animé par Maria Faubel, chanteuse qui étudie à l'école de musique de l'Unio Musical de LLiria.

mercredi 3 février 2016

Amadeo, menuisier à Laguar

Amadeo est le menuisier de la Vall de Laguar, digne représentant de la 4e génération. C'est aussi le technicien d'un opérateur internet en Wifi pour la vallée, il pose les antennes de réception et dépanne en cas de problème.

C'est quelqu'un de super disponible qui a toujours un mot pour détendre l'atmosphère, il m'apprend plein d'aimables qualificatifs en valencien, mon préféré étant "cullerot" (tête de louche).

Voici quelques photos de son atelier situé à l'entrée du village de Campell.